samedi 11 mai 2013

Une vraie vie de nounou

Un petit conseil de lecture pour le weekend ou pour plus tard. Je viens de lire presque d'une seule traite le livre de Françoise Näser (le ä se prononce ai , qu'elle dit dans son blog, pour ceux qui n'ont pas fait allemand en 1ère langue) :


Je ne connaissais pas du tout. Je semble avoir un wagon de retard. En effet, de nombreuses collègues ont déjà eu connaissance de cet ouvrage puisque son auteur collabore régulièrement à Assistante Maternelle Magazine. C'est vraiment par hasard que je suis tombée dessus en arpentant les allées d'un grand libraire pendant que ma fille dévalisait le rayon "Annales du Bac". 

J'ai failli ne pas le prendre car en le feuilletant je l'avais trouvé un peu brouillon. Ça partait dans tous les sens et du coup je ne voyais pas trop où tout cela voulait en venir.

Finalement, j'ai craqué et je ne le regrette pas. 

Le titre n'est pas mensonger. Il présente vraiment "une vraie vie de nounou" dans tous les aspects de la demande d'agrément à la retraite ou presque, du quotidien à la paperasse. Ce n'est pas du tout rébarbatif. Ce sont des témoignages parfois personnels, toujours réels décrits avec humour mais qui dépeignent bien la complexité des situations dans lesquelles une assistante maternelle peut se retrouver. 

Le livre intéressera toutes les nounous en exercice car elles se retrouveront obligatoirement dans une ou plusieurs situations, tous les parents employeurs ou futurs employeurs qui peuvent découvrir ainsi les coulisses de ce métier, mais aussi les postulants à la profession qui pourront tester la qualité de leur motivation ! Ils pourront même y trouver quelques conseils pour remplir le fameux papier de demande d'agrément.

C'est un ouvrage très complet. Dans les premières pages, on peut lire quelques portraits de nounous très réussis (on peut peut-être lui reprocher de n'avoir présenté que des "bonnes nounous" et d'avoir fait l'impasse sur les moutons noirs, mais d'un autre côté c'est vrai que comme elle le suggère, les médias eux ne présentent souvent que ces derniers). Le lecteur pourra ainsi s'amuser à trouver à quel portrait il correspond ou à quel portrait correspond sa nounou. 

Mine de rien, l'auteur dissémine dans tout l'ouvrage quelques petits conseils qui sont bons à suivre comme par exemple son système de petit carnet avec les photos et les coordonnées des enfants qu'elle accueille, qu'elle emmène avec elle lors des promenades au cas où un gros problème lui arriverait. Je n'y avais jamais pensé  et je me dis maintenant que j'ai été bien négligente de ne pas le faire.

J'ai apprécié ce qu'elle dit sur le bricolage et je ne peux m'empêcher de recopier un petit paragraphe tant il correspond à ce que je pense également : 

" La production d'objet à offrir aux parents, souvent magnifiques et dont nous sommes si fiers, est de l'ordre du cadeau entre adultes, et à ce titre très utile pour créer du lien, mais n'entre pas dans le cadre de l'éveil. Une activité d'éveil n'a pas pour but de produire quelque chose si ce n'est du plaisir" 

J'ai beaucoup apprécié aussi le terme d'accueillants éducatifs familiaux qu'elle emploie en toute fin d'ouvrage.

Bref, je vous le conseille vivement. Si vous ne le trouvez pas chez votre libraire, je l'ai intégré à la boutique : 


Si vous voulez connaître un peu plus cette assistante maternelle, vous pouvez aussi visiter son blog : 


Vous pouvez aussi rejoindre sa page Facebook :


Et si vous voulez l'entendre parler, vous pouvez vous rendre sur le site de l'éditeur qui propose une petite vidéo de présentation : 








4 commentaires:

  1. Näser Françoise11 mai 2013 à 10:43

    eh, bien ... Que dire de plus ?
    Merci pour votre enthousiasme et tous vos gentils commentaires !Ces remarques me vont droit au cœur : j'ai volontairement évité de parler de nos collègues en difficultés (susnommées "moutons noirs")car je ne me veux pas "donneuse de leçons" ... A chacun de savoir comment exercer son métier au mieux de ses possibilités .Je préfère incriminer le manque de formation et de soutien !
    Encore merci,
    Françoise Näser

    RépondreSupprimer
  2. Très honorée que l'auteur en personne vienne déposer un petit commentaire sur ce blog. Je comprends votre envie de ne pas vous vouloir en donneuse de leçons et une fois de plus je partage votre avis.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette belle découverte Cathy, ça donne très envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  4. un tres bon livre que j'ai lu avec plaisir

    RépondreSupprimer