mardi 17 juillet 2012

Un bracelet africain

Sophie la girafe porte
fièrement notre réalisation


C'est une nounou ni tout à fait en vacances, ni tout à fait au boulot qui vous cause aujourd'hui. Depuis que ma fratrie est partie vers d'autres contrées, et que ma petite razmoket est en congé, je fonctionne en effectif réduit : un seul petit péri qui connaît bien la maison, qui sait s'occuper seul et qui attend surtout de partir en vacances. 

Je n'ai donc pas grand chose à vous raconter. Mais de temps en temps quand même, comme il le dit lui même "on travaille" ! 






Aujourd'hui nous avons expérimenté "l'art d'accommoder les restes". Autrement dit, lorsque nous avions réalisé les cadeaux de fête des pères, j'avais vu un peu large dans mes découpages, ce qui fait qu'il me restait pas mal de petits morceaux de papier découpés aux motifs africains, que je n'avais pas jetés en me disant qu'un jour, je leur trouverai bien une utilité.


 Ce jour est arrivé. Nous avons réalisé un bracelet africain.

J'ai découpé une bande de papier Canson de couleur. Nous l'avons pliée et collée pour faire un peu d'épaisseur et nous avons ensuite décoré cette bande avec nos petits carrés découpés et du vernis colle de serviettage. Nous l'avons laissé sécher en prenant soin de la mettre en forme avant qu'elle ne soit complètement sèche. 


Après l'avoir découpée à la dimension du poignet de l'artiste, j'ai fait un trou à la perforeuse de chaque côté et réalisé un fermoir avec un bout de raphia. 

C'était une petite activité assez rapide et  improvisée. Pour un bricolage un peu plus complexe, je pense qu'on peut améliorer la technique en utilisant du papier mâché pour donner de l'épaisseur au bracelet. Mais déjà comme ça, ça fait son petit effet ! 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire